Opéra - LA GIOCONDA

Opéra - LA GIOCONDA


Moins connu dans son ensemble que certains de ses morceaux isolés, l’opéra le plus notoire de Ponchielli s’impose cependant comme l’un des favoris à Liceu. Avec ses 230 artistes sur scène et dans la fosse, il est l’un des exemples par excellence du grande opera italien. Dans la Venise du XVIIe siècle, Enzo Grimaldo a abandonné la malheureuse Gioconda, dont la mère, La Cieca, est accusée de sorcellerie. Il est maintenant amoureux de Laura, femme d’Alvise. Cette œuvre emblématique, qui se déroule entre l’apogée de Verdi et l’avènement de Verismo, est l’opéra le plus connu d’Amilcare Ponchielli. En plus de la célèbre Danse des heures et de l’aria du suicide de Gioconda, La Gioconda possède plusieurs autres exemples merveilleusement lyriques de la sensibilité post-romantique. L’orchestration magistrale et l’écriture vocale de rôles tels que ceux de Laura, de La Cieca, d’Enzo Grimaldo et de Barnaba constituent d’autres importantes facettes. La distribution prestigieuse aura comme figure de proue Iréne Theorin, acclamée comme étant la meilleure soprano dramatique de notre époque, et ayant obtenu de longues ovations au Liceu pour ses performances dans des rôles wagnériens. Elle apparaîtra une fois de plus à Barcelone pour nous présenter sa Gioconda tant attendue.



Recevez notre horaire à chaque semaine!

Joignez notre infolettre